Aller au contenu principal

Soirée lecture : "Le feu vert" de Bernard Charbonneau

version PDF

Le livre en discussion sera "Le feu vert" de Bernard Charbonneau et fera l’objet d’une présentation par Christian Roy,chercheur  en histoire culturelle, traducteur, critique de cinéma et d'art, auteur de Traditional Festivals. A Multicultural Encyclopedia.

Un souper communautaire est prévu à 18h –amenez un petit quelque chose à partager, et la discussion suivra à 19h30.

L’émergence d’un mouvement écologiste nous permettra-t-elle de résister aux tendances totalitaires du système techno-scientifique ? Telle est la question que se posait Bernard Charbonneau il y a trente ans dans ce livre aux accents prémonitoires qui n’a pas pris une ride. En effet, à l’heure du développement durable et du capitalisme vert, on peut « penser que, sauf catastrophe, le virage écologique ne sera pas le fait d’une opposition très minoritaire, dépourvue de moyens, mais de la bourgeoisie dirigeante, le jour où elle ne pourra faire autrement. Ce seront les divers responsables de la ruine de la terre qui organiseront le sauvetage du peu qui en restera, et qui après l’abondance géreront la pénurie et la survie. Car ceux-là n’ont aucun préjugé, ils ne croient pas plus au développement qu’à l’écologie ; ils ne croient qu’au pouvoir, qui est celui de faire ce qui ne peut être fait autrement. » Charbonneau propose de mettre en perspective le mouvement écologiste et de clarifier les contradictions qui le travaillent et risquent de le stériliser. Animé par des individus plus conscients du sens de leur action, c’est-à-dire de son origine et de ses fins, peut-être ce mouvement saurat-il mieux choisir ses objectifs et ses moyens pour sauver la nature sans sacrifier la liberté.

Ces rencontres conviviales nous permettront de faire plus ample connaissance et seront sûrement riches en termes de circulation et de partage d'idées. Elles se tiendront à notre local communautaire "Le café décroissant" (situé au sous-sol du 3745 avenue Lacombe à Montréal. Il est desservi par la station de métro Côte-des-neiges et les bus 51, 119 et 165). Nous aviser à l'avance de votre présence serait très apprécié. Remarque, la lecture du livre suggéré n'est pas une obligation pour participer.

Au plaisir de discuter ensemble de décroissance.