Aller au contenu principal

Conférence-débat de Stéphane Madelaine

Posté dans
version PDF
Date: 
Lundi, 28 Février, 2011 - 19:00
Lieu: 
UQAM, Hubert-Aquin, salle 1880

   Politique et Décroissance : Resocialiser la politique et repolitiser la société 


Stéphane Madelaine : objecteur de croissance français de 40 ans, il s'est présenté pour la première fois à des élections en 2007 (Législatives) sans avoir auparavant adhéré à un quelconque parti ou syndicat. Depuis cette date, lui et d'autres OC français cherchent à promouvoir le projet sociétal de la Décroissance sans se plier aux mécanismes et codes des machines politiques traditionnelles. Il est membre du collectif Havrais  et du Parti Pour La Décroissance.

Depuis les années 2000 un mouvement en rupture avec notre société de croissance émerge. La Décroissance est à la fois un slogan provocateur et un projet de société. Le slogan a pour fonction d'ouvrir un débat radical sur l'impasse qu'est la société de croissance. Le projet consiste à construire la transition démocratique qui mènerait vers des sociétés soutenables et surtout souhaitables.

Les Objecteurs de Croissance s'inscrivent dans une démarche de réappropriation de leurs choix de vie. Ils reviennent à l'essence de ce que devrait être la Politique : la vie de la cité. Ils cherchent ainsi à resocialiser la politique et repolitiser la société. Cela implique de construire un nouveau rapport à l'autre, un nouveau rapport à la politique, à la démocratie, et au pouvoir. Il leur parait impossible d'adopter les formes d'organisations politiques traditionnelles ainsi que leurs stratégies orientées vers la prise de pouvoir. Dans leurs natures, elles sont incompatibles avec la Décroissance.

La Décroissance, ne peut se construire uniquement en cohérence avec ses idées. « La Décroissance ne doit pas seulement être le but d’un tel projet mais aussi son chemin et sa méthode. »

 

Lieu : Uqàm (Pavillon et local à confirmer).