Aller au contenu principal

Appel à textes pour le prochain numéro de l’objecteur de croissance

version PDF

Finance et objection de croissance

date limite le 2 avril


L’objecteur de croissance ne recule devant aucune difficulté ! Pour son prochain numéro, il se propose d’aborder le thème à la fois vaste et impressionnant de la finance. Le but ? Aider ses lecteurs à ne pas se laisser impressionner justement, en leur permettant d’y voir un peu plus clair concernant le fonctionnement de nos institutions financières et leur place dans le capitalisme d’aujourd’hui. Tout cela bien sûr avec le souci de développer un point de vue « décroissanciste » sur ce type d’activités.

Dans cette perspective, nous invitons toute personne intéressée par ce thème à nous soumettre des articles touchant notamment à l’une ou l’autre des questions suivantes :

  • Qu’est-ce que la finance ? Qu’est-ce que les marchés financiers ? Pourquoi ont-ils pris une telle importance dans nos sociétés ? Quelle responsabilité ont-ils dans la crise économique actuelle ? Pourquoi la dette publique des pays occidentaux a-t-elle explosé au cours des dernières décennies ? Comment régler ce problème d’un point de vue « décroissanciste » ?
  • Quelles sont les principales critiques que les objecteurs de croissance formulent à l’égard de la finance moderne ? Comment se libérer de l’emprise de la finance sur notre monde ? Peut-on envisager une société de décroissance sans activité financière ? Cela suppose-t-il de se passer d’argent ? Est-ce possible ? Si oui, comment ?

Ces questions sont données à titre indicatif. Toute réflexion éclairante et stimulante sur ce thème de la finance, dans une perspective d’objection de croissance, sera la bienvenue ! Les propositions d’article, d’une longueur de 1000-1200 mots maximum, sont à envoyer au journal au plus tard le 2 avril. La parution est prévue pour mai prochain.